PRESS RELEASE

VIV MEA 2018 : le salon d’Abu Dhabi se prépare à accueillir les leaders de l’industrie des protéines animales du Moyen-Orient, de l’Afrique et des pays de l’Ouest de l’Asie

12 Décembre 2017

Les préparatifs seront bientôt finalisés pour cette seconde édition du rendez-vous international des affaires dans le domaine de l’élevage VIV MEA, qui aura lieu à Abu Dhabi, capitale des Emirats Arabes Unis du 5 au 7 février prochains. Avec un développement de 25% de l’espace d’exposition et du nombre d’exposants, VIV MEA offrira un éventail encore plus large de produits et services pour les acteurs de la filière protéines animales du Moyen-Orient, de l’Afrique et du sous-continent indien.

Le système d’enregistrement des visiteurs professionnels est disponible sur le site web www.vivmea.nl et fonctionne en plusieurs langues, Anglais, Arabe, Français, Parsi pour faciliter les inscriptions. Le système reste en place pendant la durée du salon, mais les organisateurs recommandent de s’inscrire le plus tôt possible pour bénéficier de tous les services mis à disposition pour la préparation d’une visite réussie.        

Mettre l’accent sur l’aviculture

La conception du salon de février 2018 s’inscrit dans un environnement de nouveaux investissements dans la filière protéines animales dans la région. Les compagnies internationales comme les producteurs locaux investissent pour prendre une part active dans les importants développements en cours et à terme

En novembre 2017, pour prendre un exemple, un séminaire AVIAGEN MEA a montré les tendances encourageantes de l’aviculture au Moyen-Orient et en Afrique pour les années à venir. Nan-Dirk Mulder, spécialiste de la filière protéine animale au sein de RABOBANK International a signalé dans sa présentation que la taille du marché est en expansion du fait de la croissance démographie mais aussi d’un accroissement de la consommation des produits de l’aviculture. Une croissance de l’ordre de 3,4% par an en volume du marché de la viande de volaille est évaluée pour le Moyen-Orient et l’Afrique entre 2015 et 2020.

« Au total, ce marché va connaître une croissance de 45% dans les 20 prochaines années » a-t-il précisé. « Environ 14% de la croissance globale va se produire dans la région Moyen-Orient et Afrique, et 6% pour l’Afrique subsaharienne ».

“Le grand enjeu stratégique de la région est de pouvoir approvisionner les marches à l’échelle nationale. Certains parient pour la production locales, et les pays importateurs se concentrent toujours davantage sur une stratégie de sécurité alimentaire, soutiennent la production nationale  et stimulent l’investissement dans les zones à potentiel pour le Moyen-Orient. On a vu récemment des investissements dans le domaine bovin comme dans l’aviculture”.

 

Le Maroc à l’honneur

VIV MEA offre une plateforme professionnelle unique et un ensemble d’activités destinées à mettre en relation les principaux acteurs de la région et les fournisseurs internationaux. “Dans son ensemble, le salon avec plus de 300 exposants et son cycle de conférences ancrés sur l’international est une source d’informations particulièrement qualifiées au service des leaders du secteur des pays ciblés” explique Renate Wiendels, commissaire générale du salon.  « Nous allons accueillir des visiteurs professionnels de nombreux pays. Des délégations officielles sont aussi attendues, d’Arabie saoudite, d’Inde, du Maroc et d’Iran ».

Une innovation de l’édition 2018 est d’avoir invité le Maroc comme pays invite d’honneur. Le Maroc a développé un secteur avicole solide sous la houlette de la fédération professionnelle, la FISA, partenaire de VIV MEA pour cet événement.

“Cette initiative reconnait la position du Maroc comme trait d’union entre l’Europe, le monde méditerranéen et l’Afrique subsaharienne, avec laquelle les entreprises marocaines sont déjà en lien, notamment au Sénégal, au Mali, en Mauritanie”, ajoute Renate. “Pour cette raison, de même que pour la vitalité et la bonne organisation de son aviculture, le choix du Maroc comme invité d’honneur s’est imposé”.

Les professionnels marocains de la délégation, recevront ainsi un accueil spécifique et un statut prioritaire pendant leur séjour. Ce sera la manière pour le salon de valoriser l’industrie marocaine qui aborde une nouvelle étape de développement du marché, en encourageant la participation des acteurs majeurs de la filière protéines animales du pays, et de renforcer les liens entre les pays d’Afrique et notre manifestation carrefour ».

Des délégations d’Inde et d’Iran

VIV MEA a aussi engagé une promotion active du salon auprès du public spécialisé de l’aviculture, du lait et de l’aquaculture en Inde. L’Inde, au cinquième rang par le nombre de visiteurs lors de la précédente édition, se place parmi les premiers acteurs mondiaux de la production et de la transformation des protéines animales. Les activités de promotion de VIV MEA ont par exemple permis de présenter le salon aux 300 participants du 34ème Congrès annuel de l’Association Indienne des Sciences de l’Aviculture en novembre dernier à Bengalore, conduisant à l’identification d’une délégation de 80 acteurs majeurs pour lesquels un programme spécifique sera préparé. Beaucoup d’autres professionnels indiens se sont aussi inscrits indépendamment de cette délégation.

L’Iran constitue une autre source importante de visiteurs. Le modèle agro-alimentaire du pays a connu un changement profond au cours des 5 dernières années, expliquent les partenaires iraniens de VIV MEA, avec la viande au centre de ces évolutions. Des groupes de directeurs, spécialistes et techniciens prévoient de visiter le salon, avec l’intention d’explorer les possibilités d’affaires, et de rencontrer à la fois les acteurs globaux à l’échelle internationale et les acteurs nationaux de l’aviculture et de l’élevage bovin. Des délégués de l’Association Nationale de l’Alimentation Animale seront également présents, de même que les représentants des syndicats professionnels de la production de volaille, de la production d’œufs, de l’abattage et de l’industrie agro-alimentaire. Des professionnels de l’industrie et des produits pharmaceutiques sont aussi annoncés.

 

De nouveau en février 2018, VIV MEA sera hébergé par l’ADNEC, le Centre National des Expositions d’Abu Dhabi. Comme la fois précédente, le salon aura lieu au même endroit et en même temps qu’une manifestation internationale de premier plan pour l’innovation et les technologies en faveur d’une agriculture durable, organisée avec l’appui des Nations-Unies et de la Banque Mondiale. Nommée GFIA Forum Global pour l’Innovation dans l’Agriculture, la manifestation se déroulera à Abu Dhabi pour sa cinquième édition. Les visiteurs enregistrés à VIV MEA peuvent accéder gratuitement avec leur badge au GFIA, en échange entre les deux événements qui s’était révélé très populaire parmi les visiteurs de 2016.

Download the article >

Press contact:
For further information, please contact:

Elena Geremia | elena.geremia@vnuexhibitions.com | +39 339 655 6193 (VIV worldwide)

ADNEC
Abu Dhabi National Exhibition Centre
Khaleej Al Arabi Street
Abu Dhabi, U.A.E.

Dates
March 9-11, 2020

Opening hours     
Monday 9th March: 10:00 - 18:00 hrs
Tuesday 10th March: 10:00 - 18:00 hrs
Wednesday 11th March: 10:00 - 17:00 hrs